Sport › Football

Suspension de la Ligue de foot : «je compte défendre mon mandat par tous les moyens» (Gal Semengue)

Général Pierre Semengue (c) Droits réservés

Dans un communiqué, signé du 03 septembre, le président de la Ligue professionnel de football, le Général Pierre Semengue réitère son rejet la suspension de la Ligue par la Fécafoot. Il  appelle par ailleurs le personnel à poursuivre leurs activités dans la sérénité.

On en a pas encore fini avec la guéguerre Fécafoot-Lfpc. «En tout état de cause, le président de la Ligue de football professionnel du Cameroun, le général Pierre Semengue, entend défendre son mandat obtenu lors de la l’Assemblée générale élective du 28 juillet 2016 et ce, jusqu’à son terme le 27 juillet 2020 par tous les moyens», assure-t-il dans un communiqué de presse daté du 03 septembre.

Le Général Pierre Semengue, président de la Ligue professionnel de football (Lfpc) indique par ailleurs dans la note avoir attaqué devant les juridictions compétentes, la décision de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) de suspendre la Lfpc de toutes ses activités.

Une décision purement «illégale», selon Le général, qui vise à le faire taire. En effet, il rappelle que cette suspension intervient alors que la Lfpc avait saisi la chambre de conciliation d’arbitrage et du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc). «Sentant qu’elle allait être humiliée par cette instance, [la Fécafoot] a donc réagi par anticipation en suspendant la Lfpc dans le but de lui enlever son statut juridique et ses prérogatives.»

Le président de la Lfpc s’interroge également sur le silence du ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep). Alors même que la décision de la Fécafoot met à mal «l’organisation des Championnats d’Afrique des nations de 2020 et la Coupe d’Afrique des nations de 2021.» Compétitions dont il est le président local d’organisation. Il appelle par ailleurs les employés de la Lfpc à mener sereinement leurs activités.

Le 22 août 2019, le bureau du Comité exécutif de la Fécafoot a suspendu la ligue de toutes activités pour «Violation grave et répétée de ses obligations vis-à-vis de la tutelle.»



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé