› Eco et Business

Cameroun : suspension des exportations de céréales et d’huiles végétales produites localement

Huiles végétales raffinées

Le Directeur général des Douanes, Fongod Edwin Nuvaga, a signé le 27 décembre une note portant suspension « temporaire » des opérations d’exportation des huiles végétales et des céréales produites au Cameroun.

« Le service et les usagers sont informés que les opérations d’exportation de céréales (arachides) et des huiles végétales (Mayor, Azur, Neïma, Diamaor, Star oil et Pacific oil) produites au Cameroun sont suspendues à compter de la date de signature de la présente note de service. »,  écrit Fongod Edwin Nuvaga dans un communiqué adressé aux chefs de secteur des douanes .

Selon la Douane, cette mesure intervient suite à une correspondance adressée le 3 décembre 2021 au gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakary, par le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana. Il lui instruisait de prendre les mesures nécessaires pour interdire l’exportation des céréales (riz, maïs, mil, sorgho) vers les pays frontaliers. Objectif, freiner la flambée des prix sur le marché local, et garantir l’approvisionnement des populations.

A noter que pour les huiles végétales, le litre d’huile raffinée, qui coûtait il y a peu 1 150 FCFA s’achète actuellement 1 500 FCFA, soit une hausse de 350 FCFA. Il est question de ramener ces prix à la normale.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé