Opinions › Tribune

Cameroun-Togo, certains acteurs s’expriment!

Emmanuel Adebayor, Samuel Eto’o, Paul Le Guen et Hubert Véhud ont livré leurs impressions

Sur l’issue de la rencontre
Emmanuel Adebayor l’attaquant et capitaine des Éperviers du Togo, regrette l’arbitrage.

Ça été un match plus ou moins difficile pour nous, en venant au Cameroun on savait que ça allait être difficile, c’est vrai que l’arbitrage n’a pas été. Le Cameroun a encore montré ce soir que c’est une bonne équipe de football, je pense que le Cameroun n’a pas besoin de l’arbitre pour battre le Togo ; ça fait partie du jeu, il ne me reste qu’à vous souhaiter que du bonheur…
Emmanuel Adebayor, capitaine Togo

Hubert Véhud l’entraineur des Éperviers du Togo partage l’avis de son joueur vedette.

On n’avait pas la prétention de dominer le Cameroun aujourd’hui, on s’est organisé pour gêner cette équipe très talentueuse. On n’avait pas la prétention de venir faire le jeu au Cameroun, ce serait très prétentieux pour nous, mais on venait les gêner en attendant les contres.
Hubert Véhud l’entraineur du Togo

Paul Leguen entraineur des lions indomptables se dit satisfait. Les joueurs ont fait un bon boulot, il faut maintenant aller chercher la qualification au Maroc, nous avons notre qualification entre nos pieds et c’est ce qui est important. On a eu un début de match très timide mais progressivement on est rentré dans le match. Je suis très satisfait de mes joueurs, comme je vous disais. Mais le travail se poursuit, l’objectif est loin d’être atteint déclare-t-il
Pour sa par Samuel Eto’o le capitaine des lions remercie les supporters. Lorsqu’on gagne par trois buts contre zéro on peut se dire satisfait. Mais avant toute chose, je voudrais dire merci au peuple Camerounais, aux supporters des Lions indomptables et à ceux qui se sont déplacés cet après midi au stade Omnisports Ahmadou Ahidjo, nous avons vu des supporters et non des spectateurs, nous sur le terrain nous avons fait notre travail, tous les compartiments ont fonctionné, et le résultat est là, comme capitaine de cette équipe, je dis grand bravo à tout le monde… a-t-il dit.

Sur le léger incident qui est survenu sur le terrain
Adebayor pointe un doigt accusateur sur l’arbitrage qui aurait été à l’origine d’un pénalty complaisant. C’est vrai que l’arbitrage n’a pas été. c’est vrai que quand j’ai vu que le méchant prenait le dessus, j’ai demandé à l’entraineur à sortir, ça fait partie du jeu, c’est le fair-play. Si je restais sur le terrain je ne sais pas ce qui allait arriver, heureusement que l’entraineur a accepté que je sorte. Je pense que le Cameroun n’a pas besoin de l’arbitre pour battre le Togo. tout compte fait je suis désolé de la façon dont les choses ont dû se passer. déclare-t-il. Il a répondu au détour sur la considération de son coté parfois exagéré. Les journalistes aiment poser des jugement de valeur sur les joueurs ; vous dites que je suis considéré comme mauvais garçon, c’est votre avis. Ce soir j’ai défendu mon pays Alexandre Song défendait le sien ; c’était un match de football avec tout ce que cela peut comporter conclue-t-il

Ce qui s’est passé sur le terrain ça arrive, c’est le football mais les joueurs doivent comprendre que chaque fois qu’ils jouent, il représentent non seulement leur pays, mais aussi l’Afrique. D’un autre coté ils sont copiés comme exemple par de nombreux jeunes, cèle invite donc à plus de responsabilité. J’ai cru suivre que l’arbitrage nous a été favorable, bon mais ce que je vais dire c’est que on a quand même marqué trois but et en face rien. Je ne pense pas que les arbitres aient déjà marqué un but pour une équipe. Sur le pénalty par exemple, le gardien togolais méritait un carton rouge, mais l’arbitre a donné jaune, c’est le sport c’est tout.
Samuel Eto’o, capitaine des lions

Le coach togolais a aussi soulevé le problème d’arbitrage. Le match bascule sur un fait de jeu, sur le penalty. Je suis d’accord avec Emmanuel Adebayor, le Cameroun n’avait pas besoin des arbitres. Sur la première mi-temps je suis très satisfait de mon équipe, on a beaucoup gêné le Cameroun tactiquement, c’est ce qu’on voulait. Vous dites qu’on n’a pas eu beaucoup d’occasion de buts, à part ce penalty je ne pense pas que les camerounais aient eu beaucoup d’occasion de buts… réaffirme-t-il.

Les capitaines et les officiels

Journalducameroun.com)/n

Sur les futures rencontres
Adebayor dit ne compter que sur son équipe. « Nous allons nous préparer pour la suite, il y a encore la CAN ; dire que nous comptons sur une victoire du Cameroun, non pas vraiment ; je pense que les lions feront leur jeux et c’est à nous de bien nous préparer pour remporter contre le Gabon. » affirme-t-il.

On a notre destin entre nos pieds, c’est une situation favorable ; il y a trois journées nous étions dans une situation très difficile, c’était une mission presque impossible. Aujourd’hui à une journée de la fin on a une position favorable; ce n’est pas gagné, loin de là. Mais on est dans une situation favorable pour se qualifier, ça sera difficile au Maroc, parce que eux ils joueront à domicile et auront à c ur la Can. Si on affiche le même état d’esprit, on a la possibilité de faire un résultat là bas.
Paul Leguen, entraineur des lions

Eto’o pense que le mois qui les sépare de la rencontre devra être mis à profit en vue de la victoire finale. « Après ce match nous allons d’abord rentrer en club continuer à servir nos clubs, mais nous savons que nous avons un dernier match au Maroc, qui sera difficile, mais nous allons nous préparer pour cela, nous avons l’expérience pour ça. Le match du Maroc sera différent de celui du stade Omnisports Ahmadou Ahidjo (.) Nous irons au Maroc humblement, avec la détermination de gagner notre match, on ne peut pas compter sur une autre équipe parce que le Togo ne viendra pas jouer pour nous. » affirme-t-il

Cliché de la rencontre

Journalducameroun.com)/n

Sur la défense camerounaise
L’entraineur togolais trouve malgré tout qu’elle était prenable « Je crois qu’en première mi-temps on a eu quelques occasions de buts, malgré la valeur du Cameroun.Vous dites qu’on n’a pas eu beaucoup d’occasion de buts, à part ce penalty je ne pense pas que les camerounais aient eu beaucoup d’occasion de buts. Je me souviens que sur un déboulé de Cheyi côté gauche on aurait pu marquer.» affirme-t-il
Paul Leguen rappelle que bien qu’étant imparfaite, elle n’a pris qu’un but en trois rencontres.

Je suis prêt à reconnaitre que tout n’est pas parfait, mais en même temps depuis que j’entraine l’équipe on a pris 1 but en quatre matches. Évidement qu’on veut faire mieux, mais il ne faut pas exagérer. Je crois que ce n’est pas mal, on défend bien, il y a quand même quelques motifs de satisfaction. Evidement qu’on a concédé quelques situations défavorables, mais dans l’ensemble je suis vraiment satisfait du travail abattu par la défense.
Paul Leguen, entraineur des lions

Sur la prestation des nouveaux joueurs intégrés enfin, Paul Leguen se dit là aussi satisfait. J’ai fait venir Bedimo pour remplacer Assou Ekotto qui était suspendu, je suis totalement satisfait de ce qu’il a fait, je sais qu’il a du potentiel, je sais qu’il a perdu quelques ballons facilement négociables, mais il a aussi très bien défendu, il a répondu totalement à mon attente. Il a fait un excellent début de saison avec Châteauroux, je suis allé le voir jouer avec son club, il a du potentiel. J’ai pensé qu’il pouvait jouer ce genre de match c’est pourquoi je l’ai convoqué. Conclut-il.

Conférence de presse

Journalducameroun.com)/n

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Retour en haut