Politique › Judiciaire

Cameroun-traitement inhumain : cinq policiers devant la barre

(c) Droits réservés
Ils ont été déférés au parquet d’instance du centre administratif de Yaoundé le vendredi 24 septembre 202

Les actes de violence et de torture pratiqués sur le présumé voleur Tchoumi Cyrille ne sont pas restés impunis. Les policiers, auteurs de ces actes ont été déférés devant au parquet d’instance du centre administratif de Yaoundé le vendredi 24 septembre 2021.

Le Délégué général de la sureté nationale, Martin Mbarga Nguelé, avait  dans un communiqué confirmé les faits de torture de la vidéo ayant circulé sur les réseaux sociaux depuis le 16 septembre 2021.   Montrant ses collaborateurs  du 18ème arrondissement de Yaoundé,  bastonnent  le présumé voleur.

 Les actes de tortures étant interdits dans le code pénal camerounais, Martin Mbarga Nguelé avait précisé que les policiers indexés vont répondre devant les instances judiciaires et disciplinaires compétentes.

Egalement,  le nommé Kamga William,  plaignant et auteur de la vidéo, répond de son acte.

Par ailleurs, le Délégué général de la sûreté nationale invite en retour les populations à respecter la police et collaborer avec elle. C’est pourquoi le numéro vert 1500 fonctionnant sur appel gratuit 24/24h est à leur disposition pour toute dénonciation et information utiles.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé