› Eco et Business

Cameroun: transport d’électricité cherche investisseurs pour financement

Bailleurs de fonds et autres partenaires au développement se sont retrouvés mercredi à Yaoundé pour arrêter une stratégie visant à financer le transport de l’énergie électrique dans le pays

Le gouvernement a initié, sur la période 2015-2020, un programme d’investissement de mise à niveau des réseaux de transport de l’électricité. Mercredi, 21 octobre 2015, les acteurs du secteur public et privé, bailleurs de fonds et autres partenaires au développement se sont mobilisés au cours d’une rencontre visant à arrêter une stratégie pour le financement du plan de développement du secteur de l’électricité (PDSE 2035) et son exécution. Lequel prévoit la remise à niveau du système électrique camerounais. Surtout avec la création de la Société nationale de Transport de l’électricité (Sonatrel); société désormais en charge de l’exploitation, de la maintenance, du développement des réseaux publics de transport de l’électricité sur l’ensemble du territoire national, ainsi que de la gestion des flux d’énergie qui y transitent.

L’ouverture des travaux était présidée par le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Basile Atangana Kouna. Ledit séminaire sur la mise à niveau des réseaux publics de transport de l’électricité au Cameroun, qui s’achève ce jeudi, vise à susciter l’adhésion de l’ensemble de ces acteurs (Banque mondiale, Agence française de développement, Banque africaine de développement, Chine, Union européenne.). Des contributions censées soutenir la demande d’électricité et la production provenant des ouvrages de production.

L’idée est d’augmenter la fourniture d’électricité vers les grands centres urbains par la réalisation d’interconnexions. Il sera aussi question de renforcer et de sécuriser l’alimentation du réseau de transport des villes de Douala et de Yaoundé, renforcer et sécuriser les trois réseaux interconnectés Nord, Sud et Est et assurer l’évacuation de l’énergie des centrales de production de Kribi, Mekin, Memve’ele, Nachtigal, vers les centres de consommation. Enfin, il s’agira de moderniser le dispatching du réseau interconnecté Sud et en construire un nouveau afin de piloter le réseau interconnecté Nord. D’après le Minee, le programme de mise à niveau des réseaux de transport d’électricité va permettre à terme, de mettre en place l’ossature de l’interconnexion de ses réseaux électriques avec ceux des pays voisins.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé