Politique › Judiciaire

Cameroun-Tribunal: 39 militants du Mrc remis en liberté

Des militants et sympathisants du Mrc. (c) Droits réservés

Le président du parti, Maurice Kamto et certains responsables restent cependant en prison. Les membres du parti libérés ont bénéficié d’un non lieu. 

En fin de matinée du vendredi, des informations annonçant la libération des membres du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) dont le président de ce parti, Maurice Kamto, circulaient sur la toile. C’est finalement en soirée que 39 militants de ce parti vont quitter la prison de Kondengui. Maurice Kamto et d’autres responsables de cette formation politique restent cependant en prison.

Ils font partie des près de 60 militants ayant bénéficié d’un non-lieu du juge d’instruction.

Selon Me Simh, un des avocats des militants du Mrc, Maurice Kamto et 103 autres personnes doivent être renvoyées devant le tribunal militaire de Yaoundé pour y être jugées. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Les 39 militants qui recouvrent la liberté ont passé près de six mois à Kondengui. Ils avaient pris part aux marches dites blanches le 26 janvier. Le porte-parole de Maurice Kamto, Olivier Bibou Nissak, via un communiqué s’est félicité de ces libérations. Il ne manque pas de rappeler que la lutte continue surtout avec d’autres membres du Mrc toujours incarcérés.

«La Résistance nationale pacifique […] réaffirme qu’elle continuera sans relâche la lutte en faveur du rétablissement de la liberté du reste des prisonniers politiques encore injustement emprisonnés dans le cadre de cette procédure hautement politique et celles apparentées.»



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé