Politique › Sécurité

Cameroun : trois militaires désarmés et mis aux arrêts pour avoir abattu deux civils

Human Right accuse l’armée d’abus sur les civils dans le Noso
Des soldats de l'armée camerounaise au front. ©rfi.fr

Le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense dit regretter « ce tragique incident et présente ses condoléances aux familles des victimes.

 

Deux civils, deux dames, ont perdu la vie dans la journée du lundi 19 septembre 2022. Dame Abazie Suzanne âgée de 49 ans et dame Etoh Basheba âgée de 47 ans sont mortes après qu’un soldat a de l’armée régulière a ouvert le feu sur quelques habitants de Nylbat-Andek. Selon le ministère de la Défense, ce soldat faisait partie d’un groupe de trois éléments des forces de défense et de sécurité du Bataillon des troupes aéroportées de Koutaba(BTAP). Ils étaient présents à Nylbat-Andek, dans le département de  la Momo, région du Nord-Ouest, en violation des consignes.

Suite à cet incident et comme mesures conservatoires, « les 03 militaires de la patrouille ont été désarmés, démobilisés, sortis de la zone et mis aux arrêts à la compagnie de gendarmerie de Mbengwi. L’enquête immédiatement ouverte par les autorités administratives et judiciaires locales et les forces de défense et de sécurité permettra de faire la lumière et de préciser les contours et les responsabilités de ce double décès (…) », informe un communiqué du ministère de la Défense en date du 21 septembre  2022.

Cet incident s’ajoute aux précédents mettant en cause l’armée régulière dans cette zone en crise depuis 2016. En effet, dans la soirée du mercredi 1er juin 2022, quatre autres éléments des forces de défense et de sécurité ont ouvert le feu sur des villageois. Ils ont tué neuf civils dont une fillette de 12 mois, quatre femmes et quatre hommes à Missong par Zhoa arrondissement de Fungom, département de la Menchum région du Nord-Ouest. Le 14 févier 2020, l’armée a tué incidemment 23 civils dont 14 enfants à Ngarbuh un village de la région du Nord-Ouest.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé