› Société

Cameroun : trois morts dans un accident dans le cortège du Premier ministre

Joseph Dion Ngute lors d'un déplacement en région.

Trois policiers, Gardiens de la paix, ont trouvé la mort ce jour après l’éclatement d’un pneu d’une voiture d’escorte du convoi du Premier ministre Joseph Dion Ngute. Ce dernier rentrait de la cérémonie de pose de la première pierre du pont sur le Logone, dans l’Extrême-Nord du Cameroun.

C’est une voiture du Groupement mobile d’intervention (Gmi) de la police nationale qui est à l’origine de l’accident.

Une voiture d’escorte du convoi du Premier ministre qui venait de quitter la ville de Yagoua, après avoir assisté à la pose de la première pierre du chantier de construction du pont sur le Logone.  Ce pont qui doit relier le Cameroun et la Tchad.

Selon des témoins, c’est à un peu plus de 15h, ce 27 février sur le tronçon de route Yagoua-Kaele que c’est produit l’accident : l’éclatement d’un pneu du véhicule du Gmi, qui servait à l’escorte du Chef du gouvernement.

Trois policiers, gardiens de la paix, fraîchement sortis des centres d’instruction de la police ont trouvé la mort.

Des blessés ont également été enregistrés et conduit dans une formation hospitalière proche.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé