Politique â€ș SĂ©curitĂ©

Cameroun: trois policiers blessĂ©s dans l’explosion d’une bombe Ă  Bamenda

©Droits réservés

L’explosion est survenue jeudi matin, aux environs de l’hĂŽpital rĂ©gional de la ville.

Une bombe a explosĂ© dans la matinĂ©e de ce jeudi, 21 septembre 2017. L’explosion a fait trois blessĂ©s dans le corps de la police Ă  Bamenda. L’engin explosif en question a Ă©tĂ© fabriquĂ© de maniĂšre artisanale, Ă  base d’un cocktail Molotov d’environ 30 kg. Il Ă©tait contenu dans une bouteille de gaz et reliĂ© Ă  un tĂ©lĂ©phone portable.

Ainsi composĂ©, ledit explosif a Ă©tĂ© placĂ© sur un banc devant une pharmacie situĂ©e non loin de l’hĂŽpital rĂ©gional de Bamenda. Il a Ă©tĂ© dĂ©couvert par un policier qui n’a pas eu le temps de donner l’alerte. L’explosion n’a fait aucun mort ni causĂ© d’importants dĂ©gĂąts matĂ©riels.


Le gouverneur de la rĂ©gion du Nord-Ouest, Adolphe LĂ©lĂ© Lafrique, est formel. Il s’agit d’une « attaque terroriste » qui est liĂ©e Ă  la crise socio-politique que traverse cette partie du pays depuis octobre 2016. « Il s’agit-lĂ  d’une Ă©tape nouvelle de la situation Ă  laquelle nous devions faire face auparavant. Il s’agissait d’actions de dĂ©mobilisation de la population et, bien Ă©videmment, le gouvernement de la RĂ©publique va prendre toutes les mesures pour ramener la situation Ă  la normale »

Les victimes ont été prises en charge sur le plan sanitaire. En attendant un retour à la sérénité, Adolphe Lélé Lafrique recommande la vigilance aux populations.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut