› Société

Cameroun : trois soldats tués par les séparatistes dans le Sud-ouest

Les armes ne se taisent pas dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Ils sont tombés dans une embuscade le dimanche 14 février. Un autre militaire grièvement blessé.

Des sources sécuritaires rapportent une attaque de séparatistes armés dans la région du Sud-ouest ce dimanche 14 février 2021 en fin de matinée. En effet, trois soldats appartenant au Bataillon des fusiliers marins (Bafumar) sont tombés dans une embuscade nom loin du poste de contrôle e de Bekora Barombi, dans le département du Ndian.

Les trois soldats appartenaient au 21ième Bafumar basé à Ekondo Titi. Il s’agit, selon des sources, des Ebot Ayuck, Konynuyu Peter et du matelot Lapiomi. Schoune a quant à lui été blessé. Aucune communication officielle n’a jusqu’ici été faite par les autorités, notamment le porte-parole du ministère de la Défense.

Des organisations estiment à un millier le nombre de soldats et policiers tués par les séparatistes dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest depuis 2017. Le conflit a déjà fait plus de 3000 morts selon International Crisis Group.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé