› Société

Cameroun : tuée par une voiture du convoi de la ministre de l’Education de base

Chaque année, des enfants sont tués au passage de cortèges officiels. ©Droits réservés

Beckley Anthon, 8 ans, a été renversée alors qu’elle traversait la route pour s’approvisionner en eau.

Le 13 juin dernier, Beckley Anthon a été percutée par un véhicule à Mabouji, un petit village situé non loin de la ville de Kumba, dans la région du Sud-ouest. Les faits sont survenus aux environs de 11h, alors que la petite fille se trouvait sur la chaussée. Elle traversait la route pour aller s’approvisionner en eau. Le véhicule ayant renversé la jeune enfant faisait partie du convoi de la ministre de l’Education de base, Youssouf Adjidja Alim. La ministre se rendait à Kumba pour y suivre le déroulement du First leaving certificate, l’équivalent du Certificat d’études primaires (Cep) dans le sous-système anglophone.

La gamine a aussitôt été conduite à l’hôpital de district de Kumba, à bord d’un des véhicules du cortège. Malheureusement, Beckley Anthon n’a pas survécu à l’accident. Son corps a été transféré à la morgue, en attendant que la famille organise des obsèques. Selon le quotidien Le Jour, Youssouf  Adjidja Alim a remis une enveloppe à la famille éprouvée à cet effet, au cours d’une réunion convoquée par le préfet du département de la Mémé. Des maires et d’autres personnalités de la localité auraient pris part à ladite rencontre, d’après le journal.

La ministre aurait demandé aux parents de Beckley de la contacter si un autre besoin venait à se présenter lors de l’organisation de ces obsèques.

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé