› Politique

Cameroun : un autre lobbying pour le rapatriement de la dépouille d’Ahmadou Ahidjo

Ahmadou Ahidjo et Paul Biya, actuel président du Cameroun

L’association Justice Plus vient de désigner l’homme politique Célestin Djamen pour négocier le retour au pays des restes de la dépouille de l’ancien président de la République.

La question du rapatriement des restes d’Ahmadou Ahidjo continue de se poser.  Le 7 juillet dernier, l’association Justice Plus a désigné Célestin Djamen, militant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, pour tout mettre en œuvre pour le retour de la dépouille du premier président de la République du Cameroun.

La note de nomination signée de Mouhamadou Boubakar Ousmane Mey, président de ladite association énonce que Célestin Djamen coordonnateur diplomatique du comité de pilotage international de l’association Justice Plus  aura pour mission d’accomplir « toutes les diligences nécessaires et mener toutes les démarches pour le rapatriement au Cameroun, des restes de son Excellence Ahamdou Ahidjo, premier président du Cameroun ».

Célestin Djamen est aussi engagé pour « mener tout le lobbying nécessaire pour la réhabilitation des idées et de la vision du président Ahmadou Ahidjo sur le développement du Cameroun ».

Pour mémoire, Ahmadou Babatoura Ahidjo, né le 24 août 1924 à Nassarao, près de Garoua a dirigé le Cameroun pendant 25 ans. Il  est  mort le 30 novembre 1989 à Dakar au Sénégal. Pour le pouvoir de Yaoundé, la décision de rapatriement de la dépouille de l’ancien président dépend de sa famille. Or la famille exige des obsèques officielles.

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé