Santé › Actualité

Cameroun: Un centre de télémédecine à Yaoundé

Ses activités ont officiellement été lancées le mardi 21 avril 2009

Le Cameroun a depuis ce 21 avril 2009, son tout premier centre de télé médecine. L’inauguration de ce centre a eu lieu en présence du secrétaire général du ministère de la santé publique le professeur Angwafor, représentant personnel du ministre André Mama Fouda, empêché, et du sous- préfet de l’arrondissement de Yaoundé 2ème M. Iyawa. Le promoteur de ce Centre de télé médecine baptisé GENESIS TELECARE, Jacques Bonjawo, a révélé dans son discours que la mise sur pied de ce centre a bénéficié du soutien de la première dame camerounaise, madame Chantal Biya, mais également d’imminents scientifiques camerounais tels que le Pr Wali Muna, Samuel Kingué, spécialiste de la télémédecine. A eux s’ajoutent le Directeur adjoint du Cabinet Civil de la Présidence de la République joseph Le, le Directeur Général de la Cameroon télécommunication(Camtel), David Nkotto Emane, le représentant Résident de l’Institut Africain d’Informatique (IAI) Cameroun, Armand Claude Abanda, et l’UNESCO, qui sera d’un apport considérable dans le domaine de la formation. Il faut dire qu’outre le ministère de la santé publique, d’autres départements ministériels sont également partenaires de GENESIS TELECARE. C’est le cas du ministère des postes et télécommunications, le ministère de l’économie de la planification et de l’aménagement du territoire.

Selon le promoteur de cette structure de santé, GENESIS TELECARE est un système de santé qui offre aux patients un accès rapide et efficace à des médecins grâce à la télé consultation (consultation à distance). Il associe les technologies de pointe à l’expertise des médecins qualifiés dans une interaction en temps réel, et personnalisée à partir d’ordinateurs connectés au réseau. Le centre permet ainsi de rapprocher le patient du médecin, de réduire les délais d’attente et maximiser l’efficacité des consultations. c’est donc une approche innovante et humaine permettant selon M. Jacques Bonjawo, de contribuer, renforcer et améliorer l’offre des soins de santé au Cameroun, mettre la technologie au service de la médecine pour le bien-être des citoyens.il s’agira aussi, à terme, de relier les hôpitaux et les centres de santé entre eux, dans le monde.

Le Secrétaire général du ministère de la santé publique, dira pour sa part que ce centre arrive à point nommé dans un contexte marqué par les efforts du gouvernement camerounais qui s’atèlle à maximiser la couverture sanitaire sur l’étendue du territoire national, puisque les actions de ce centre de télé médecine seront visibles outre dans les régions urbaines mais aussi dans les zones rurales. Il poursuivra qu’il faudra préserver cet acquis, dans un monde où les maladies multiples font des ravages dans nos sociétés. Il a terminé son propos en invitant les responsables de ce centre à respecter l’équité et la tarification au terme des concertations avec la tutelle. Avec cette révolution médicinale mise en uvre en partenariat avec GENESIS Net Labs, le centre d’opération indien spécialisé dans la télémédecine , l’on pourra obtenir un électrocardiogramme, ou d’autres examens modernes, accéder à tout moment et partout à sa fiche de santé, ou encore échanger en toute convivialité grâce à un système hautement sécurisé, mis en orbite par les protocoles HTTPS et SSL. On espère donc qu’il n’y aura pas, dans le futur, un fossé entre les discours d’aujourd’hui et la réalité de demain.

Jacques Bonjawo, promoteur du centre
journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut