Politique › Sécurité

Cameroun : un commissaire interpellé pour trafic de drogue

Un commissaire de police interpellé pour trafic de Cocaïne
Mis en examen pour trafic de Cocaïne

Le haut gradé de la police exerçant dans la ville de Douala est mis en exploitation au Groupement d’intervention mobile (Gmi) à Yaoundé.

Le commissaire de l’aéroport international de Douala est entre les mains des éléments du Groupement mobile d’intervention à Yaoundé. C’est dans le cadre d’une affaire de trafic de cocaïne, drogue interdite par la loi au Cameroun. Le fonctionnaire de police est soupçonné d’appartenir à un réseau de trafiquants de drogue. Il lui est reproché de n’avoir pas donné des instructions fermes contre un trafiquant suspect, informe nos confrères de Koaci.

Le trafiquant présumé dont il s’agit était en provenance du Niger. Il a été pris en possession de 12,5 kg de cocaïne à l’aéroport international de Douala en décembre  2022. Placé en garde à vue, il a disparu avec la cargaison de drogue. Pour tirer le mystère de sa disparition au clair, les responsables de la police ont ouvert une enquête. C’est dans ce cadre que le commissaire interpellé est mis en examen.

Même si le commissaire divisionnaire Ahmadou Babanguida nie tout rapprochement avec le trafiquant, ce dernier est soupçonné travailler avec un responsable de la police au Cameroun, renseigne la même source. S’il est déclaré coupable par un juge, le présumé policier trafiquant de drogue pourrait écoper de la prison et/ou de la révocation du corps.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top