› Eco et Business

Cameroun: un contrat retiré pour « fausses déclarations »

La sanction concerne un contrat de 1,2 milliards de FCFA pour la réalisation d’études de faisabilité des projets de construction des lignes ferroviaires Edéa-Kribi et Douala-Limbé

Le ministre des Marchés publics, Abba Sadou, a publié mardi, 02 février 2016, un communiqué portant retrait du contrat relatif à la réalisation d’études de faisabilité des projets de construction des lignes ferroviaires Edéa-Kribi et Douala-Limbé. Visé par ce texte, le consortium composé des sociétés Ardanuy, Umar Munshi Associates et la société britannique CGV Engineering.

Selon Abba Sadou, il est reproché au consortium cité d’avoir publié de «fausses déclarations contenues» dans son offre. Toute chose qui a conduit au retrait du contrat d’une valeur d’1,2 milliard de FCFA relatif à la prestation sus-mentionnée.

Désormais indique le même communiqué, ledit contrat est attribué au consortium formé par le cabinet australien Team Engineering et le Canadien CPCS.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé