Société › Faits divers

Cameroun : un couple arrêté et fouetté pour vol de chèvres

Le couple de voleurs
Le couple de voleurs

Le mari et ses deux épouses ont été attrapés mains dans le sac le 01 juillet dernier dans le village de Babouantou, département du Haut-Nkam dans la région de l’Ouest.

 

Ce n’est pas le régime polygamique qui fait la particularité de ce ménage. Il est différent des autres en raison de l’activité dans laquelle le couple excelle : le vol. En effet, le mari et ses deux femmes sont réputés dans leur village Babouantou, dans la région de l’Ouest, pour être sensibles à la présence des chèvres, ces animaux domestiques à quatre pattes et deux cornes. Fidèles à leur exercice de vol, ils auraient été séduits par les bêtes d’un habitant qu’ils se sont  mis à dérober. Et c’est ce dernier qui a alerté le reste du village.

Il raconte que la scène se déroule la nuit alors qu’il se repose chez lui. Ce sont les bruits de ses chèvres qui le réveillent. Inquiet d’entendre leur bêlement incessant, il se rend derrière sa maison. Une fois arrivé, il aperçoit un gang de trois personnes en train de détacher ses chèvres. C’est alors qu’il décide de les suivre. Sur le chemin, il fait vite d’alerter le village. Les villageois sortent et décident d’infliger la justice populaire aux malfaiteurs à l’aide des fouets. Mais ces derniers s’opposent et soutiennent de n’avoir rien fait de mal. Ils expliquent que ce sont les chèvres qui, selon eux, semblant ne pas avoir de propriétaire, se sont mises à les suivre.

Loin d’être satisfait de cette justification, la population sortie a décidé de leur administrer des coups de fouets avant de les rendre aux forces de maintien de l’ordre et de sécurité de la localité.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé