› Société

Cameroun : un élève empoisonne l’institutrice et 12 de ses camarades

Un élève empoisonne ses camarades et l’enseignant
L’institutrice et les élèves atteints sont hors de danger

L’acte est commis à l’école CEBEC de Njimbam, département du Noun, région de l’Ouest le mercredi 28 septembre  2022.

 

La crainte et l’inquiétude ont envahi la  communauté éducative de la ville de Foumbot le mercredi 28 septembre 2022. Un élève du Cours moyen première année à l’école CEBEC a failli transformer une salle de classe en une case de lamentations. Selon les témoignages, sur commission de son enseignante, l’élève a acheté des bonbons dans une boutique située non loin de l’établissement scolaire. Durant le cours, l’institutrice aura sucé le bonbon et  partagé à aux élèves qui répondaient bien aux questions.

Mais, la réaction ne va pas tarder. 12 élèves et l’enseignante présentent des malaises. « Les maux de ventre ne se sont pas faits  attendre, les pleurs et cris ont suivi. Ils sont vite internés à l’hôpital pour une prise en charge », informe le journal la gazette du Noun via le réseau social Facebook. Dans  la formation sanitaire, ils subissent une cure de désintoxication. Les résultats des analyses permettent de découvrir un empoisonnement au raticide.

Selon le personnel médical, la prise en charge rapide a permis d’écarter le danger. Aucun pronostic vital n’est engagé. Seulement, pour des raisons d’enquête, l’élève qui a acheté des bonbons, présumé auteur de l’empoisonnement, a été placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Foumbot.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé