Société › Faits divers

Cameroun: un élève tente de tuer son surveillant général

Le concerné, 20 ans, élève en classe de premier F au collège protestant Thomas Noutong a été déféré mercredi devant le procureur de la République près les tribunaux d’instance de Bangangté

C. Nkuindjeu attend d’être fixé sur son sort, souligne le quotidien national édition du vendredi, 05 février 2016. Il a été déféré mercredi, 03 février 2016, devant le procureur général de la République près les tribunaux d’instance de Banganté. Une localité située dans la région de l’Ouest du Cameroun. Motif, tentative de meurtre.

Le garçon élève en classe de première F a tenté de tuer son surveillant général mardi, 02 février 2016, à l’aide d’une machette. La scène commence lorsque revenu au collège Thomas Noutong après un mois d’absence, C. Nkuindjeu va trouver son surveillant général, Rodrigue Nzouessa, et lui demande un billet d’entrée. Face à un refus ce dernier va intégrer de force sa salle de classe où le cours de technologie est en train d’être dispensé.

Informé de la situation Rodrigue Nzouessa intervient pour exiger du jeune homme qu’il rejoigne la porte. C’est alors que C. Nkuindjeu se saisit de la machette qu’il avait préalablement cachée derrière la porte de la salle de classe et porte un coup à son encadreur. Lequel atteint sa cible à la tête et le blesse grièvement.

Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour que le garçon, qui s’est aussi rendu coupable du délit de fuite, échappe à un verdict populaire. En attendant d’être entendu devant la juridiction compétente en la matière, C. Nkuindjeu a été exclu de l’établissement, et son surveillant général continue de recevoir des soins médicaux.

Un rassemblement au college de la retraite à Yaoundé
Droits réservés)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé