› Société

Cameroun : un enseignant suspendu pour harcèlement sexuel sur mineures à Douala

Une école primaire de Douala. journalducameroun.com
Une école primaire de Douala.

Suite aux actes odieux perpétrés sur des mineures, M. Wafo Serges Gabriel enseignant au CE2 à l’école publique de Joss, a été suspendu pour une durée de quatre mois,  par  le ministre de l’Education de base (Minedub), Laurent Serge Etoundi Ngoa ce jeudi 06 janvier 2022.

 

Les faits reprochés à Mr Wafo Serges Gabriel sont suffisamment dramatiques. L’instituteur de l’enseignement général (matricule : 0-539 276) en question, est accusé pour faute  grave matérialisée par des faits répétés de tentative, de détournement et de harcèlement sexuels  sur les élèves mineures, de l’école publique de Joss à Douala.

Après les multiples plaintes des parents et des élèves, sur les mauvais actes qu’il ne cessait d’opérer sur les jeunes filles de cet établissement primaire, ce pédophile a été d’abord  mis  en garde par le  Minedub jusqu’a ce qu’il soit finalement suspendu de ses fonctions. A la demande du directeur d’école publique de Joss, une enquête approfondie a été ouverte par les éléments de la Brigade de gendarmerie du Littoral.

La décision du ministre précise que, durant sa période de suspension, le susnommé perd ses droits à la rémunération de base et est interdit d’accès à toute enceinte scolaire.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé