› Culture

Cameroun : un festival pour valoriser les cheveux naturels afro

Cette rencontre culturelle qui se tiendra à Yaoundé va connaitre la participation des spécialistes des questions capillaires.

Coiffure afro, « Nappy » et autres dreadlocks seront à l’honneur à Yaoundé du 7 au 8 aout 2020. C’est à la faveur du tout premier festival du genre qui aura pout thème : « Cheveu afro naturel et leadership ».

« Le projet, je le nourris depuis cinq ans, et cela fait deux ans qu’il se met en forme. C’est un événement socioculturel qui vient d’une observation. Les femmes mettent des greffes et se font lisser les cheveux avec du défrisage, parce qu’elles peinent à entretenir notre chevelure. L’objectif est donc de montrer comment prendre soin de ce cheveu », explique Bahanag Njoh, promotrice du festival dénommé « ISIL », cheveux chez les Fang-Beti.

La rencontre qui aura pour site la Fondation Muna et la Case des Arts située face au Lycée bilingue de Yaoundé va réunir

Comme le révèle le quotidien Cameroon Tribune du 04 août 2020,  des médecins, mais également des entrepreneurs du Cameroun, du Mali, du Sénégal, du Tchad, du Rwanda, etc.

Au programme, échanges, projections, documentaires, défilé, ateliers, exposition-photos, concours de la coiffure la plus originale, spectacle vivant.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé