Société › Société

Cameroun: Un hommage bien mérité pour la femme rurale

La femme rurale dont l’apport économique n’est plus à démontrer fait malheureusement face à de nombreuses difficultés

La femme rurale était à l’honneur tout au long de la semaine qui s’achève à travers le monde. Tout naturellement, le Cameroun s’est joint au reste de la communauté internationale pour rendre un hommage bien mérité à ces amazones, véritables mamelles nourricières du pays. Femmes rurales, faisons prévaloir notre droit à l’éducation et celui de nos filles, c’est le thème qui a sous-tendu les manifestations de cette 15e édition de la journée mondiale de la femme rurale célébrée le 15 octobre 2010. Dans le département de la Vina, les manifestations ont été délocalisées dans l’arrondissement de Mbé situé à 70 km de Ngaoundéré. Occasion pour le préfet Thomas Hona d’apprécier à sa juste valeur la place que la femme rurale occupe dans la Société.

Le rôle que joue la femme rurale dans le développement du pays est tout simplement incomparable. Que l’on s’imagine un seul instant un village sans la femme ! Alors, il sera tout simplement appelé à disparaître. Surtout lorsqu’on sait que c’est elle qui fait tout ou presque dans les villages où les hommes ont tendance à devenir de simples consommateurs. Dans les campagnes, c’est la femme qui travaille dans les champs. A son retour très tard dans la soirée c’est elle qui entre à la cuisine. C’est elle qui se lève tôt le matin et qui est encore la dernière à se coucher. La santé de toute la famille repose sur ses épaules, la scolarité des enfants, c’est toujours elle. Consciente de toute cette lourde charge, l’épouse appelée à tort le  »sexe faible » ou encore  »le mal nécessaire » perd le sommeil et pense toujours au devenir de sa maison.

A moins d’être ingrat, tous devraient reconnaître que la majorité des denrées alimentaires consommées dans le pays sont une production de la femme rurale et que la vente dans les différents marchés est encore l’ uvre de la femme rurale représentée cette fois-ci sous un autre label. Qu’on le veuille ou pas, c’est elle qui fait vivre la société. C’est elle qui occupe la première place et joue un rôle irremplaçable dans notre société. Mais malheureusement, les multiples actions des femmes rurales sont encore plombées par certaines pesanteurs telles que la pénibilité et les mauvaises conditions de travail.

Femmes en conclave
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut