› Société

Cameroun : un jeune inventeur reçu au MINEPAT

Nzometiah Nervis Tetsop et son imprimante 3D.

Nzometiah Nervis Tetso mis sur pied une imprimante 3D concue à partir des déchets électroniques. Il est le lauréat d’un prix spécial « Paul Biya » dans les TIC.

« J’ai conçu une imprimante 3D. Cette invention pourrait booster l’économie numérique du pays et hisser le Cameroun plus haut en termes d’innovation »,a présenté Nzometiah Nervis Tetso 13 octobre à Yaoundé.

Le jeune inventeur de 22 ans a été reçu en audience par Paul Tasong, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie en charge de la Planification et de l’Aménagement du territoire.

« Compte tenu du contexte socioéconomique qui touche particulièrement notre département, tout ce qui brille, les citoyens du département du Lebialem, doit être mis en exergue », a justifié Paul Tasong, par ailleurs Coordonnateur national du plan de reconstructions des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Il était accompagné par les chefs traditionnels du département.

Etudiant de l’Université de Buea faculté de l’ingénierie et technologie,

Prix Paul Biya des innovations TiC lors dela semaine de l’innovation numérique organisé le Nzometiah Nervis Tetso revendique l’invention d’une imprimante 3D dénommée « e-Waste 3D Printer » conçue à partir des déchets électroniques.

Selon le jeune promoteur, cette machine a la particularité de permettre la préfabrication des objets en 3D, utiles pour la mécanique, la robotique et bien d’autres.

Nzometiah Nervis Tetsop est le lauréat du p du prix spécial du président de la République décerné par le ministre des Postes et télécommunications lors de la semaine de l’innovation numérique.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé