International › APA

Cameroun : un journaliste kidnappé dans le Nord-ouest

Le journaliste camerounais, Ambe Mac Millan, en service au journal The Guardian Post, a été kidnappé dans la nuit de jeudi à vendredi et conduit vers une destination inconnue par des hommes armés à Bamenda (Nord-ouest) a appris APA vendredi.Selon une source anonyme qui s’est confiée au journal The Guardian Post, Ambe Mac Millan « a été enlevé chez lui alors qu’il venait de rentrer d’un bouclage ». Diverses sources médiatiques soutiennent que ce sont les milices séparatistes qui sont à l’origine de ce rapt.

Membre de l’Association des journalistes anglophones du Cameroun (CAMASEJ +abréviation anglaise+) dont il est le président régional pour le Nord-ouest à Bamenda, Ambe Mac Millan est également membre de l’Association des journalistes sportifs du Cameroun (AJSC). Comme la plupart des journalistes en service dans les régions anglophones, il exerce sa profession sous la menace permanente des milices séparatistes.

Depuis son enlèvement, la presse camerounaise dans son ensemble appelle à sa libération et demande que les journalistes puissent mener dans la liberté, leurs activités professionnelles notamment au Nord-ouest et au Sud-ouest du pays où certains professionnels des médias ont déjà reçu des menaces de mort dans le cadre de l’exercice de leur métier.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé