› Eco et Business

Cameroun: un lycée agricole opérationnel d’ici mai 2016

L’établissement professionnel qui prend déjà forme à Yabassi dans le Nkam s’étend sur 80 hectares pour plus de 8 milliards de Fcfa

Un lycée agricole sera opérationnel d’ici mai 2016 à Yabassi dans le Nkam (région du Littoral). Evalué à 8, 5 milliards de Fcfa, ce lycée technique professionnel est composé d’un bloc administratif, de deux blocs pédagogiques, d’une salle polyvalente, d’ateliers de transformation des produits, de dortoirs pour filles et garçons, de salles de cours, d’un complexe sportif et de logements d’astreinte pour le personnel enseignant. Le ministre des Enseignements secondaires, Jean-Ernest Ngalle Bibehe, sur le site de l’ouvrage, observe que les travaux démarrés il y a environ un an avancent à grands pas.

Les problèmes relevés sont d’ordre infrastructurels. La pénible circulation entre Bonépoupa et Yabassi, une voie de près de 60 km, les difficultés en matière d’approvisionnement en eau, en électricité et la non-connexion à internet. Ce qui freine quelque peu l’avancée des travaux.

L’établissement technique est l’une des réponses fondamentales à la professionnalisation des enseignements au Cameroun. Objectif visé, « un apprenant, un emploi. » Selon Jean-Ernest Ngalle Bibehe, « le gouvernement de la République a pris connaissance des limites qu’avaient les lycées techniques, raison pour laquelle il a décidé de créer des lycées de métier. » Le Minsec signale que les autres régions du Cameroun vont bénéficier de projets de la même envergure.

Et le ministre des enseignements secondaires de conclure, « C’est donc en prélude à l’agriculture de seconde génération, initiée par le président de la République, qu’il est nécessaire de développer des ressources humaines hautement qualifiées pour faire face aux défis à venir ».

Un lycée technique agricole se forme dans le Littoral.
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé