› Société

Cameroun : un malade mental tue deux dames à l’Ouest

Un accident de la circulation tue trois élèves à Nkozoa
Trois enfants d’une même famille meurent

L’individu se serait échappé d’un centre de traitement traditionnel avant de faire une incursion au domicile des victimes.

 

Deux morts et un blessé interné dans une formation sanitaire. C’est le bilan d’une attaque d’un individu traité de malade mental dans au domicile de Sieur Prosper Tano. De sources médiatiques, La scène se déroule le 4 octobre 2022 à Bamougong dans le département des Bamboutos région de l’Ouest. En effet, l’individu présentant un déséquilibre mentale a été admis chef un tradipraticien de la localité pour des  soins.

Il a pu s’échapper avant d’aller s’introduire dans la concession d’un foyer polygamique. Là, il va, à l’aide du pilon, assommer deux dames avant de donner des coups à leur mari. Les deux premières victimes ont  perdu la vie sur le champ, tandis que le monsieur a été transporté dans une formation sanitaire où il est sous traitement intensif.

Suite à cette tragédie, les éléments de la brigade de gendarmerie de la localité ont fait une descente sur le terrain. Les autorités judiciaires, sanitaires et les forces du maintien de l’ordre  ont ouvert une enquête. La famille quant à elle a retenu les corps pour l’inhumation.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé