Société › Faits divers

Cameroun : un médecin kidnappé près de l’aéroport international de Douala

Un médecin enlevé à Douala Cameroun
Image partagée par les ravisseurs

Dr Olivia Dissongo Joki en service à l’hôpital de district de Nylon-Douala, a été enlevée par des personnes non identifiées mercredi 06 avril dans l’après-midi.

 

 

 

La nouvelle s’est rependue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. Un médecin a été enlevé à Douala, voyait-on circuler de forum en forum. Ce qui apparaît au début comme une rumeur est tout au moins accompagné d’une illustration. Sur la photo, l’on voit bien une dame ligotée assise à l’arrière d’un véhicule. La rumeur devient réalité lorsqu’elle provient des autorités gouvernementales qui la confirment.

« J’apprends à l’instant que l’un de mes collaborateurs, le Dr Olivia Dissongo Joki est portée disparue depuis cette journée à Douala et qu’il s’agirait d’un enlèvement. En souhaitant plus de courage à sa famille, nous assurons que tout est fait pour la retrouver rapidement ». Ainsi a lancé le ministre de la Santé publique Manaouda  Malachie dans un Tweet en date du 06 mars  2022.

L’image qui sert de preuve pour  confirmer l’enlèvement aurait été prise et partagée par ses ravisseurs pour mettre la pression sur sa famille. De sources médiatiques, ces derniers auraient réclamé comme rançon, une forte somme d’argent aux membres de sa famille en échange de sa libération.

Dans un post sur  Facebook, l’honorable Nourane Foster appelle les autorités à se mobiliser pour la recherche du médecin et de ses ravisseurs. « J’invite les services de télécommunication et les autorités compétentes à se saisir de l’affaire afin que les coupables soient rapidement interpellés et rendus à la justice », écrit le député.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé