Politique › Judiciaire

Cameroun : un militaire reconnaît avoir poignardé à mort un civil dans un bar

Un jeune militaire est accusé d’avoir causé la mort d’un homme dans un débit de boisson à Yaoundé. Détenu à la prison principale de Yaoundé, il reconnaît le forfait. Mais les témoins de l’accusation se contredisent devant la barre.

 

Le compte rendu d’audience est de Kalara. Gilly Landry Meva’a Ondoua est accusé d’avoir poignardé un homme dans un débit boisson au quartier Efoulan à Yaoundé. Le drame a eu lieu la nuit du 26 au 27 juillet 2020. Détenu à la prison principale de Yaoundé, l’homme en tenue reconnaît les faits qui lui sont reprochés.

Les débats avaient déjà été ouverts dans cette affaire lors d’une audience précédente devant le tribunal militaire de Yaoundé. Et le procès avait été renvoyé au 5 novembre 2021 pour que le mis en cause donne sa version des faits.

D’après les déclarations de l’un des témoins de l’accusation recueillies lors de l’enquête préliminaire, il ressort que dans la nuit 26 au 27 juillet 2020, Gilly Landry Meva’a Ondoua accompagné d’autres personnes, se sont retrouvés « dans une buvette » au quartier Efoulan de  Yaoundé. Alors que les clients disent avoir commandé des boissons alcoolisées, M. Kamgang Fontsing Hyacinthe, le barman lui aurait plutôt servi des jus. Ce qui va déclencher une première altercation entre le militaire et le barman.

Après quelques minutes d’accalmie, M. Kimbang, un autre client du bar,  qui n’était pas concerné par le premier incident, va se faire l’accusé qui a tenté de prendre le bijou que ce dernier portait. Une deuxième altercation a opposé les deux hommes. C’est ainsi que le militaire a poignardé à mort M. Kimbang au ventre.

Pendant que ce dernier était transporté dans un centre de santé, le militaire est reparti se coucher dans son domicile. Au cours de la bagarre, Meva’a Ondoua a perdu ses pièces d’identité, ce qui a permis aux enquêteurs de mettre la main sur lui quelques jours plus tard. Ce dernier a été inculpé des faits de coups mortels et violation des consignes.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé