Société › Société

Cameroun: Un million de Fcfa comme prime à une étudiante aveugle!

C’est un don du gouvernement à Christelle Nadège Djonkou Tchuendem

Il y avait du beau monde ce lundi 16 février 2009, dans la salle des actes du ministère de l’enseignement supérieur qui servait de cadre à la cérémonie de récompense du mérite de mademoiselle Christelle Nadège Djonkou Tchuendem. En effet elle vient de réussir avec brio le concours d’entrée à la filière diplomatie de l’institut des Relations Internationales du Cameroun(IRIC). Elle est sortie 2ème sur 37 admis et sur un total de 1428 candidats. La cérémonie a été présidée par le ministre de l’enseignement supérieur le Professeur Jacques Fame Ndongo qui était assisté pour la circonstance, du ministre des affaires sociales Catherine Bakang Mbog, Jean Tabi manga , recteur de l’université de Yaoundé 2, le professeur Narcisse Mouelle kombi, D directeur de l’iric. La famille, les amis et connaissances ont également pris part à cette cérémonie.

Titulaire d’une Licence en sciences Juridiques et politiques, à l’institut catholique de Yaoundé, où elle prépare également un Master en Contentieux et Arbitrage des Affaires, elle est depuis 2008, titulaire d’un Master I en Relations Internationales obtenu à l’IRIC où elle achève un Master II dans la même discipline. Nadège Christelle Djonkou Tchuendem, est aussi titulaire d’un DEA, maitrise l’outil informatique, parle et écrit le français, l’anglais et l’allemand. Elle a reçu des cours de piano et est auteur d’un recueil de poèmes « Arc-en-ciel » dont quelques exemplaires ont été offerts gratuitement à certains responsables présents dans la salle.

Christelle Nadège Djonkou Tchuendem
journalducameroun.com)/n

Le ministre de l’enseignement supérieur, le professeur Jacques Fame Ndongo a, dans son discours, salué le mérite de cette jeune étudiante handicapée visuelle qui est la fierté de notre système social et éducatif, exemple vivant d’un autre savoir, d’un autre vouloir et d’un autre pouvoir. Pour le ministre de l’enseignement supérieur, cet hommage rendu à la lauréate, montre à suffisance qu’il n’existe plus de sexe faible ou de personne marginalisée. Christelle Nadège est à ce titre l’exemple édifiant pour tous les handicapés de notre pays et pour tous les jeunes des villes et campagnes. dira le MINESUP. La future diplomate, selon lui, est le modèle d’une intelligence étincelante et agissante.

C’est depuis l’âge de 6 ans que Christelle Nadège a été frappée par cet handicap. Elle perdra définitivement toutes ses facultés visuelles à l’âge de 12 ans. Malgré son handicap, et les frustrations qu’elle a du subir, elle s’est toujours illustrée parmi les meilleurs élèves ou étudiants de sa génération, grâce au soutien des âmes de bonne volonté comme la première dame du Cameroun madame Chantal Biya, l’ambassade de France qui lui avait offert un ordinateur portable. Mais comme l’a dit le ministre Fame Ndongo, ceux qui vivent sont ceux qui luttent et cette surdouée qui a reçu un soutien symbolique de 1000000 de francs CFA du gouvernement camerounais, a su développer l’estime de soi, qui permet d’ouvrir la voie et la vie aux personnes handicapées.

Les officiels de la cérémonie
journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut