Politique › Judiciaire

Cameroun : un prêtre accusé de collaborer avec les séparatistes, comparait devant la justice militaire

Père Sylvester Ngarba Nsah
Le père Sylvester Ngarba Nsah, curé de la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, à Vekovi dans le diocèse de Kumbo, avait été placé en détention le 4 juin 2021.

Il a comparu le 8 juin dernier devant la justice militaire. Le père Sylvester Ngarba Nsah avait été arrêté par des militaires le 4 juin, et envoyé à Bamenda. « Il a ensuite été libéré sous caution avant de comparaître devant la justice militaire le 8 juin », indique nos confrères de Croix.com.

Le prélat est accusé de collaborer avec les séparatistes. C’est la deuxième fois qu’il fait l’objet d’une interpellation,  au sujet de sa supposée collaboration avec les groupes armés qui luttent contre la partition du pays.

Le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale (Redhac) se dit, « préoccupé par la recrudescence des menaces et représailles à l’encontre des défenseurs des droits humains, avocats, journalistes, religieux ».

Dans une note publiée le 8 juin, le Rhedac dénonce l’arrestation du père Sylvester Ngarba Nsah, prêtre du diocèse de Kumbo, dans le nord-ouest du Cameroun et demande sa libération immédiate.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé