Opinions › Tribune

Cameroun: Un recensement qui fait rire

Mme Kameni est de ceux que l’on pense fonctionnaire dans ce pays. Ce qui est normal, sauf si…

Mme Kameni est de ceux que l’on pense fonctionnaire dans ce pays. Et pour cause, elle a non seulement un bon matricule à la fonction publique dans l’administration (ministère de l’éducation de base), mais aussi, elle touche régulièrement son salaire à la fin du mois. Ce qui est normal, sauf si…

Sauf si Madame Kameni, depuis Janvier de cette année n’a point mis pied à l’école, la faute à sa troisième fille qui a accouché entre temps en Allemagne. La grand-mère est tout bonnement allée bercer son petit fils à Berlin. Peut être que c’est à cause du décalage horaire qu’elle s’est trompée au point d’y passer 9 mois! En tout cas, sa salle de classe n’est point vide à l’école normale. Un vacataire est grassement payé pour servir d’intérim entre temps. Elle aurait pu, technologie oblige, faire ses cours par internet depuis l’outre-manche. Mais il semblerait que le dossier est plus solide quand tout le monde « y mange  » pour vous faire remplacer par quiconque et vous laisser filer dans la nature ad eternum. En clair, quand toute la chaîne administrative est mouillée, j’allais dire corrompue, le bénéficiaire c’est à dire le corrupteur peut s’offrir toute sorte de déviance.

Pour le cas de l’espèce, il a suffit à son mari de remplir le fameux formulaire de recensement sur le net, et le tour est joué! Kameni est bel et bien « conforme » aux critères du recensement et cela à des milliers de kilomètres de son poste! Que voulez-vous, c’est le Cameroun! Et son bail en Europe en est encore plus que prolongé, au grand dam des millions de chômeurs qui cherchent à entrer dans la fonction publique. Entre temps, son compte bancaire ne fait que grossir. Elle reviendra, un jour ou l’autre, juste le temps d’utiliser le pactole pour « ré-huiler « la chaîne avant de filer vers une autre destination… Le ministère de la fonction publique, quant à lui, n’a qu’à faire son « recensement ». Est-ce qu’un fonctionnaire va dire lui même qu’il est absent? Ceci n’est qu’une présentation humoristique des lacunes béantes dans le prétendu recensement et une dénonciation des pratiques du fonctionnaire Camerounais.


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé