Société › Education

Cameroun : un réseau d’arnaque tisse la toile à l’université d’Ebolowa

Mise en garde contre l’arnaque à l’université d’Ebolowa
Pr. Jean Bosco Etoa Etoa

Le tout nouveau recteur Jean Bosco Etoa Etoa attire l’attention du public sur l’existence d’un réseau d’arnaqueurs utilisant ses nom et photos sur la toile.

A peine nommé à la tête de la nouvelle université d’Ebolowa dans la région du Sud, le tout premier recteur de cet établissement est face au défi de la cybercriminalité. Jean Bosco Etoa Etoa sert d’appas aux individus tapis dans l’ombre. Les arnaqueurs utilisent son nom et ses images pour extorquer de l’argent aux citoyens. C’est en tout cas ce que l’ancien conseiller technique dans les services du Premier ministre fait savoir au public.

« Des individus mal intentionnés se présentant comme recteur de l’université d’Ebolowa, ont mis en place un stratagème (appels téléphoniques, ouverture de compte WhatSapp avec son image comme photo de profil…) pour arnaquer de paisibles citoyens », peut-on lire dans un communiqué en date de 17 juin 2022 par le recteur qui précise le mode d’emploi des arnaqueurs.

« Promesses de nomination à des postes de responsabilité ou de recrutement divers à l’université d’Ebolowa moyennant paiement par transfert électronique d’argent ou d’autres faveurs », explique le Pr. Jean Bosco Etoa Etoa qui décline sa responsabilité si jamais quelqu’un aurait été victime de cette pratique.

Pour rappel, c’est vendredi 3 juin 2022 que le président de la République Paul Biya, a nommé ce spécialiste en mathématiques à la tête de l’université d’Ebolowa. C’était à la faveur du décret N° 2022/203 portant nomination de recteurs dans certaines universités d’Etat. Ledit décret nommait par ailleurs les professeurs Rémy Magloire Etoua et Boubakari Oumarou, recteurs respectifs des universités de Bertoua à l’Est et de Garoua dans le Nord. Les trois universités ont été créées le 05 janvier 2022.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé