› Santé

Cameroun : une campagne de dépistage gratuite de la surdité chez les enfants scolarisés

Surdité, l'urgence d'un dépistage précoce

Elle va se dérouler du 08 au 12 novembre 2021 dans les villes de Douala et de Yaoundé sous le patronage du ministère de la Santé publique. Sont concernés,  les enfants de 06 – 15 ans ayant des troubles de l’audition et un retard ou une absence de langage.

Détecter les déficiences auditives légères,  modérées ou  profondes chez des enfants scolarisés, afin  de leur proposer éventuellement des solutions disponibles. Voilà résumé le but de la campagne de dépistage de la surdité qui démarre le 08 et s’achève 12 novembre prochain. Organisée par l’Association de lutte contre la déficience auditive au Cameroun (ALDAC), elle cible 600 enfants dans les villes de Douala et Yaoundé.

A Yaoundé, les hôpitaux retenus sont : l’Hôpital Général, le Centre Hospitalier Universitaire, et l’Hôpital de district d’Efoulan. A Douala, les parents doivent conduire leurs enfants à l’hôpital Général, à l’Hôpital Gynéco Pédiatrique et à l’Hôpital Laquintinie.

Dans les colonnes du journal l’Œil il du Sahel de ce 1er novembre,  Serge Fankeng, ingénieur biomédical et Trésorier de l’Aldac, donne la conduite de cette campagne.  « Il s’agira pendant ces 6 jours et simultanément dans les structures sanitaires concernées, de sensibiliser les familles sur la surdité, de procéder à une consultation par un ORL (Oto-Rhino-laryngologie. Ndlr),  de procéder au lavage de l’oreille de l’enfant et de réaliser une audiométrie. C’est un examen qui permet de mesurer le seuil auditif d’un patient. Il renseigne sur le degré de surdité du patient. Au terme de ce protocole, le bilan auditif de l’enfant sera identifié et en fonction de sa perte auditive, l’enfant recevra sur place un appareil auditif qui lui permettra de compenser son handicap », explique-t-il.

Par ailleurs assure-t-il  aux parents, que la déficience auditive peut être guérie. « Nous devons retenir que la déficience auditive peut se soigner car il s’agit ici de mal entendant (…) Même si le patient à une surdité légère, modérée ou profonde,  grâce à la chirurgie d’implantologie cochléaire, ce patient voit son audition réhabilitée. Donc, si elles sont dépistées et de manière précoce, peuvent être soignées ».

L’Aldac annonce que certains enfants pourront bénéficier durant la campagne de dons d’appareils auditifs dans la limite des stocks disponibles.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé