› Politique

Cameroun : une campagne internationale pour réclamer la libération des « prisonniers politiques »

Manifestation de la diaspora camerounaise à Lyon (photo d'archives) (c) Droits réservés
Un communiqué apparu sur les réseaux sociaux informe qu’une campagne dénommée CameroonStopRepression a débuté le 29 juin 2021 à l’étranger, conduite par une coalition d’africains, européens et Nord-Américains.

Les auteurs disent exprimer leur indignation à cause de l’emprisonnement de centaines de personnes ayant manifesté pour revendiquer « la fin de la guerre civile dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, la reforme consensuelle du système électoral,  l’organisation d’un dialogue national inclusif, la corruption institutionnalisée du régime, l’impunité des atteintes récurrentes à la fortune publique, notamment dans le cadre de l’organisation avortée au Cameroun de l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des Nations de football ».

Ils condamnent l’Etat du Cameroun, qui à leur avis,  s’est livré à une « répression brutale des manifestations en utilisant la force de manière excessive, portant ainsi atteinte, entre autres, à l’intégrité physique et morale des manifestants, mais aussi des journalistes« . Ladite coalition regrette que des personnes, malgré leur statut civil : « sont poursuivies devant les tribunaux militaires camerounais en violation de la Constitution et du droit international. Les infractions retenues, pour lesquelles ils risquent de lourdes condamnations, sont aussi graves qu’injustifiées. Par exemple, ils sont inculpés de tentative de révolution, rébellion, défaut de carte nationale d’identité, attroupement aggravé, tentative d’insurrection en coaction, conspiration et outrage au Président de la République ».

Selon les organisateurs, la campagne internationale dénommée CameroonStopRepression, se déploiera à travers de nombreuses activités de sensibilisation, de promotion et d’action. La propagande se fait sur les médias,  réseaux sociaux et un site Internet spécialement conçu à cet effet (CameroonStopRepression.org).


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé