Politique › Sécurité

Cameroun : une douzaine de séparatistes tués à Bui dans le Nord-Ouest

 C’est le résultat d’un raid de l’armée baptisé  « Bui 1 » qui a duré une semaine dans le département dans la région du Nord-Ouest.

Destruction d’un camp d’entraînement et de fabrication d’armes artisanales à Yeloum, localité située entre Oku et Nkoo,  neutralisation de 12 combattants sécessionnistes, c’est le bilan d’un raid organisé par les forces de défense et de sécurité ces derniers jours dans le Nord-Ouest.

Conduite par le colonel Charles Alain Matiang, commandant de la 51e Brigade d’infanterie motorisée.  L’opération baptisée « Bui 1 » a mobilisé plus de 400 soldats.

Celle-ci découlait de la recrudescence du nombre d’attaques des groupes séparatistes dans le département. Des attaques ayant également coûté la vie à deux soldats de l’armée camerounaise.

L’opération de ratissage s’est déroulée dans le respect des droits humains, rassure le général Valère Nka, commandant de la 5e région militaire interarmées, interviewé par nos confrères de la CRTV. Les raids de ce type pourraient se multiplier dans la région.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé