Société › Education

Cameroun : une élève de terminale assassinée

Une élève de 17 ans égorgée à Yaoundé
La jeune Béatrice a été tuée par des inconnus

Son corps inerte a été découvert aux premières heures de la matinée du 03 août 2022 à Yaoundé, au quartier Nsimeyong II, communément appelé Tam-Tam week-end.

La jeune fille âgée de 17 ans. Béatrice, candidate en attente des résultats du GCE Advanced level (Baccalauréat du sous-système anglophone), ne connaîtra plus jamais son sort au terme de la publication des résultats. Elle a été retrouvée morte ce mercredi 03 août 2022, son corps baignant dans le sang.

Selon son frère aîné répondant au nom de Bernard Fomo, la victime revenait d’une virée nocturne aux environs de 4h du matin. Elle était en compagnie de ses camarades au cours de la soirée. Tous sont allés fêter leur réussite au baccalauréat. Là où la brume persiste, c’est sur  le point de savoir si elle était accompagnée au retour ou si elle était seule ; si elle était sur la moto ou si elle revenait à pieds ; si elle a été tuée ailleurs et son corps déposé dans son quartier.

Selon son frère, elle a été poignardée dans les couloirs du quartier. Le jeune homme explique que les riverains ont entendu le cri de détresse, le dernier souffle, puis le ronflement d’une moto qui s’en allait. Mais personne n’est sortie pour s’enquérir de ce qui se passait dans le noir. C’est seulement au lever du jour qu’un voisin a découvert le corps inerte avant d’alerter la population du quartier. Son téléphone portables et ses autres effets ont été emportés.

La gendarmerie et la police sont descendues sur les lieux pour faire le constat. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de son assassinat.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé