Politique › Sécurité

Cameroun: une explosion fait trois blessés à Yaoundé

Explosion à Tsinga, sur les lieux de l'incident (c) Droits réservés

Deux sources s’affrontent au sujet de la détonation. Selon le ministère de la Défense, il s’agit d’une friteuse installée non loin dans un bar qui a explosé, tandis que certains pointent du doigt une grenade.

Les voies menant au quartier Tsinga étaient barricadées, hier soir. Difficile pour les travailleurs qui voulaient rallier leur domicile. Pour cause, les éléments de la gendarmerie procédaient à la sécurisation du lieu où une explosion venait de retentir. Faisant trois blessés. Sur place, des commerces attenants à un bar sont emplis de débris. On peut également apercevoir des ustensiles de cuisine et des chaises qui ont volé dans l’explosion.

Selon des témoignages, en début de soirée ce 30 juillet, un individu aurait lancé une grenade à l’intérieur d’un débit de boisson, avant de disparaître. Alors même que le lieu de plaisance accueillait du monde.

«La bombe» qui s’était nichée sous des chaises est alors devenue l’objet de curiosité des clients du bar et des populations riveraines, qui se tenaient néanmoins à bonne distance. Tout ceci en spéculant sur la nature de l’engin et en prenant au passage des photos de cette «curiosité» en pleine capitale politique. Le temps que les forces de l’ordre arrivent sur les lieux, la grenade aurait explosé, causant des dégâts dans le bar et alentours.

Une version que le capitaine de frégate Serges Atonfack par ailleurs chef division de la communication au ministère de la Défense rejette «une friteuse a effectivement explosé dans un commerce au quartier Tsinga. Par contre, une grenade encore goupillée a été retrouvée dans une buvette à proximité. D’où la présence justifiée d’une unité de déminage», rapporte la note le capitaine de frégate.

Des sources sécuritaires indiquent également que le trois victimes ont été légèrement atteintes et n’ont pas été hospitalisées.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé