Société › Faits divers

Cameroun : une fillette de 12 mois dévorée par un porc

Un porc dévore un bébé à l’Ouest
Bassine dans laquelle était couchée la fillette

L’animal s’est échappé de la porcherie de son propriétaire avant de se servir de la main d’un bébé pour assouvir sa faim.

Les images d’un reportage diffusé sur la chaîne de télévision LTM, se propagent sur les réseaux sociaux. Elles relatent un fait inhabituel vécu par les populations de Bamessingue, près de la morgue de l’hôpital de Mbouda, région de l’Ouest-Cameroun. Un porc de trois mois a dévoré la main d’une fillette âgée de 12 mois pendant que sa maman s’occupait de ses travaux ménagers.

Selon les témoignages de la jeune maman, l’enfant était couché dans sa baignoire à l’intérieur de la maison. La maman elle, est allée puiser de l’eau avant de revenir poursuivre ses travaux ménagers. Après quelque temps, ce sont les autres enfants qui déclenchent l’alerte. « Ils sont venus me dire le porc le porc le porc… mais je ne comprenais pas ce qu’ils voulaient me dire », relate la génitrice en pleurs.

Lorsqu’elle s’en va du côté où elle a laissé sa fille, elle la trouve dehors, sa bassine aussi. Le porc qui l’a confondue à son petit déjeuner, l’a portée, traînée à l’extérieur, sans qu’elle ne manifeste sa détresse par les cris ou les pleurs. A l’instant, dit la maman, l’animal a déjà « mangé toute sa main ». Et l’enfant « saignait à gauche et à droite », ajoute son oncle, propriétaire du porc.

Selon ce dernier, son porc acheté il y a trois mois et gardé dans la porcherie ne cesse de s’échapper pour aller commettre des dégâts. Il y a quelques jours, il s’est échappé et l’une de ses pattes a été cassée quelque part. Le propriétaire l’a de nouveau enfermé. Il est encore sorti, cette fois la veille de son assaut sur le bébé. Le propriétaire qui se préparait à l’attraper une fois de plus pour l’enfermer, a très tôt été appelé par la maman de la victime pour constater les dégâts.

Au final, plus de peur que de mal. Conduit à l’hôpital de district de Mbouda pour la prise en charge, l’enfant serait hors danger.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé