Santé › Actualité

Cameroun : une panne d’énergie paralyse Douala et Yaoundé

Des techiciens d'Eneo Cameroun en activité

Un « accident majeur » a causé un blackout dans les deux principales villes du pays ce lundi 25 janvier.

C’est un peu plus de 12 h que la fourniture en énergie a été interrompue dans les villes de Douala et Yaoundé.  Sans que la panne soit totale, de nombreux quartiers ont été privés de courant, certains pendant plus de deux heures. D’autres attendent encore le rétablissement de l’énergie.

Quelques minutes après la coupure, Eneo, le concessionnaire du réseau fourniture commet un communiqué pour expliquer les raisons de cette rupture. « La distribution de l’électricité est perturbée par un incident majeur survenu sur le réseau de transport.  Merci de votre patience, le temps de la reprise progressive des ouvrages par SONATREL conjointement avec les équipes d’Eneo », peut-on y lire.

De son côté, la Société nationale de transport l’électricité (SONATREL) fait savoir que la panne a été causée par l’effondrement du Réseau interconnecté du Sud ( RIS ), survenu suite à l’effondrement de la ligne Songloulou-Logbaba et ensuite la ligne Songloulou-Mangonbe impactant Yaoundé actuellement et Douala entre autres ». Cet autre grand acteur du système fourniture de l’électricité ajoute : « les manœuvres du découplage de la centrale de Songloulou sont en cours. La centrale d’Edea a été mise en contribution pour la stabilisation de la tension ».

Cette panne géante fait peser des inquiétudes quant au déroulement des matches du championnat d’Afrique des nations (CHAN) que le Cameroun accueille depuis le 16 janvier. Il y a quelques jours, une panne de courant a affecté le stade de la Réunification à Douala, interrompant la partie pendant quelques minutes.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé