Eco et Business › L'Eco en +

Cameroun : une réflexion pour accroitre les compétences dans le secteur minier

Gabriel Dodo Ndoke, le Ministre des Mines, de l'industrie et du Développement Technologique
Des experts du secteur minier se sont retrouvés le 26 août dernier dans la salle de conférence de l’UNESCO à Yaoundé. La rencontre avait pour thème : « Développement des compétences pour l’emploi dans le secteur minier ».

Il s’est agi entre autres de présenter les compétences existantes dans le secteur des mines ; d’identifier les besoin en compétences du secteur ; de sensibiliser les acteurs sur le dispositif juridique en matière de formation professionnelle ; de proposer des recommandations qui serviront à la formulation de la stratégie nationale de développement des compétences du secteur…

Cette rencontre thématique était une initiative du ministère de l’Emploi et de la formation Professionnelle. « Le Cameroun dispose d’importantes ressources naturelles dont l’exploitation et le développement auront des retombées positives sur l’économie. En effet, l’industrie minière est créatrice d’emploi et permet également de procéder aux transferts des technologies et génère des revenues importantes. Il est prévu comme action gouvernementale pour le développement dudit secteur qu’un ensemble de projets et programmes intégrés axés sur la valorisation optimale des ressources minières du pays et mettant en œuvre des grands projets d’extraction de première génération dont le démarrage n’est pas encore effectif. Il faut que les experts de ce secteur exprime réellement leurs besoins», a déclaré le ministre de l’industrie et de la formation Professionnelle, Issa Tchiroma Bakary

Les travaux de cet atelier ont été subdivisés en cinq exposés notamment sur le dispositif de formation professionnelle ; un portrait du secteur des mines ; sur des projets d’exploitation minière : le rôle de l’UNESCO.

 « L’UNESCO est là pour accompagner tout ce processus à travers la formation technique et professionnelle des jeunes et des différents ministères concernés par cette initiative qui est porteur pour un développement durable », a signifié Yvonne Matuturu, chef secteur science humaine et sociale bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique centrale.

Cette rencontre thématique a réuni les membres du gouvernement, les entreprises du secteur des mines et des partenaires techniques et financier.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé