Eco et Business › Energie

Le Cameroun va acheter le pétrole brut nigérian durant les deux prochaines années

©Droits réservés

La Sonara a été retenue en même temps que 49 autres entreprises autorisées à acheter le pétrole brut du Nigeria de juillet 2018 à juin 2020.

Le Cameroun va continuer à approvisionner son marché intérieur avec du pétrole brut nigérian. La Société nationale des raffineries (Sonara) figure dans la liste des cinquante entreprises autorisées à acquérir cette matière première auprès de la Nigeria National Petroleum Corporation (NNPC) de juillet 2018 à juin 2020.

Le début de ce contrat correspond au redémarrage des unités de production de la Sonara, en arrêt depuis le 15 avril dernier.

Le Cameroun est un pays exportateur de pétrole brut. 4 348 millions de tonnes ont été vendus en 2016 contre 3 488 millions en 2017. Les mêmes quantités ont été importées à la même période, selon la note de conjoncture du commerce extérieur du pays publiée par l’Institut national de la statistique (INS) au premier trimestre de l’année en cours.

Les principales quantités de pétrole brut importées par le Cameroun proviennent du Nigeria et de la Guinée équatoriale.

À LA UNE
Retour en haut