Société › Société

Cameroun: Vers le rapatriement volontaire de 65 000 réfugiés nigérians

Photo d'illustration ©Droits réservés

Les gouvernements des deux pays ainsi que le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés ont signé  jeudi un accord relatif au rapatriement volontaire de ces réfugiés

 Le Cameroun et le NigĂ©ria s’engagent Ă  reconduire des rĂ©fugiĂ©s dĂ©sirant retrouver leurs localitĂ©s d’origine. Pour le manifester, les deux Etats ainsi que le Haut-commissariat des Nations unies pour les rĂ©fugiĂ©s (HCR) ont signĂ© jeudi, 02 mars 2017, un accord relatif au rapatriement de 65 000 rĂ©fugiĂ©s d’origine nigĂ©riane.

Ces personnes ont fui leurs foyers pour échapper aux violences et à la terreur que sème la secte terroriste Boko Haram dans le Nord-Est du Nigeria depuis plus de trois ans. A ce jour, le Cameroun  accueille plus de 85 000 réfugiés nigérians.

Le Camp de Minawao, principal site des réfugiés nigérians, abrite 60 193 Nigérians parmi lesquels se trouvent 19 484 femmes et 54 189 enfants, selon des données de décembre 2016 publié jeudi par le HCR. 23 000 autres personnes vivent dans des villages hôtes.

Pour permettre le retour serein des réfugiés désireux de retrouver leurs régions d’origines, les parties se sont engagées à  leur fournir des informations sur la situation sécuritaire et économique qui règne dans leur pays. Cette mesure devrait rassurer 62% des réfugiés du camp de Minawao qui restent sans nouvelles de leurs localités.


Le HCR devra, en plus, s’assurer que conformément aux résolutions de l’accord, les réfugiés qui n’ont pas choisi de retourner chez eux ne soient pas contraints à le faire. Dans le camp, ils représentent 27, 97% de la population face à 71,04% en faveur du retour, révèle cette institution.

L’accord signĂ© jeudi Ă  YaoundĂ© fait suite à  une  rĂ©solution publiĂ©e en mai 2016 Ă  l’issue d’une visite d’Etat, de 48 heures, effectuĂ©e par Paul Biya, dans le pays que dirige son homologue Muhammadu Buhari.

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut