› Economie

Cameroun : vers un licenciement de 7622 agents publics en position d’abandon de poste

Joseph Lé, le Minfopra, PCA de l'Enam
Le ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative (Minfopra) l’a annoncé le 26 mai 2021 au cours d’une conférence de presse donnée à Yaoundé.

« 7622 agents publics sont demeurés en position d’abandon de poste et n’ont pas cru devoir répondre à nos multiples mises en demeure (…) Ils sont, ipso facto, à radier des effectifs de la Fonction publique », explique le ministre Joseph Lé.

Quelques heures plutôt, le Minfopra annonçait la révocation de 493 fonctionnaires et agents de l’État.  Pour abandon de poste, position administrative floue, détachements non signalés, etc.

Ces licenciements découlent de l’opération de Comptage physique des personnels de l’État (Coppe), initiée en 2018. Le gouvernement avait indiqué que cette opération a créé des économies de 40 milliards de FCFA.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé