Société › Education

Cameroun : vers une nouvelle grève des enseignants d’Université

(c) Droits réservés

Ils envisagent de faire grève à partir du 28 novembre prochain pour contester la dégradation continue de leur situation.

Les enseignants des universités du Cameroun, réunis lundi autour de leur syndicat, ont décidé d’entamer un mouvement de grève à partir du 28 novembre prochain après celui de juillet. Ils dénoncent les violences infligées aux enseignants dans le campus de Bamenda et Buea, le manque de transparence dans la gestion des accréditations, des finances, du suivi académique au sein de leurs instituions respectives.

Ils entendent également protester contre la dégradation permanente de leur cadre de travail. Lequel est souvent marqué, décrient-ils, par l’insécurité, l’insalubrité, l’insuffisance des infrastructures…

Ce mouvement d’humeur est porté par le Syndicat national des enseignants du supérieur (Ben-Synes). Celui-ci a par ailleurs annoncé un sit-in lundi devant le ministère de l’Enseignement supérieur.

 

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé