Sport › Football

Cameroun : vers une rénovation du Centre d’excellence de la CAF à Mbankomo

Centre d'excellence de la CAF après plusieurs mois à l'abandon

A la suite d’une visite de l’édifice en délabrement, le ministre des Sports et de l’éducation annonce la rénovation.

Le Centre d’Excellence de la CAF à Mbankomo se meurt entre poussée d’herbes et avancée de la moisissure. Le ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep) en a fait le constat ce 13 août 2020.

« Les herbes ont poussé çà et là, la piscine ne peut pas fonctionner parce que les équipes ne séjournent plus dans le centre depuis quatre mois », a témoigné  Narcisse Mouelle Kombi au journal de 17 heures du poste national de la CRTV.

Narcisse Mouelle Kombi promet la rénovation de ce centre. « Le gouvernement va trouver les moyens pour qu’il garde sa splendeur, et soit un outil de la promotion des performances et de l’excellence des sportifs camerounais, et plus précisément de nos sélections nationales dont deux sont engagées dans deux importantes compétitions : le Chan en 2021 et la CAN 2022 », a-t-il promit.

Le Centre d’Excellence de la CAF à Mbankomo, situé à 25 km de Yaoundé sur l’axe lourd Yaoundé-Douala, opérationnel depuis 2010, est l’œuvre de la Confédération africaine de football. Mais son président Ahmad Ahmad avait décidé de le vendre au Cameroun lors de sa réception au palais de l’Unité en 2018.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé