› Culture

Cameroun : la ville de Bandjoun annonce la tenue du festival « Msem Todjom »

Le Msem todjom 2015 (C) Droits réservés

Le comitĂ© d’organisation du festival biennal du peuple Bandjoun a annoncĂ© que la 7e Ă©dition se tiendra du 11 au 18 novembre prochain.

La 7e Ă©dition du Msem Todjom, le festival du peuple Bandjoun, se tiendra cette annĂ©e du 11 au 18 novembre 2017. Comme tous les 2 ans, la ville de Bandjoun, situĂ©e Ă  l’ouest du Cameroun, accueillera des dĂ©lĂ©gations venues du monde entier, pour cĂ©lĂ©brer l’histoire et la culture de ce peuple des grassfields.

Pendant une semaine, les visiteurs et acteurs culturels du Cameroun et du reste du monde, pourront ainsi dĂ©couvrir des sites historiques et des exhibitions culturelles, et s’imprĂ©gner de la culture Bandjoun. Un hĂ©ritage prĂ©cieux perpĂ©tuĂ© de gĂ©nĂ©rations en gĂ©nĂ©ration par son roi, gardien des traditions et garant de cette culture, mais aussi par le peuple tout entier.

Pour cette Ă©dition, le comitĂ© d’organisation annonce la tenue de plusieurs danses initiatiques centenaires tel que la Parade de Mouodjouong, le Mwouop, le MessĂą (danse des femmes), le LĂ li, le Mougo et enfin le Tso ou parade royale, qui se dĂ©roulera lors de la cĂ©rĂ©monie de clĂ´ture du festival. A cĂ´tĂ© de ces danses folkloriques, il est Ă©galement prĂ©vu d’autres activitĂ©s telles que l’élection de la miss Todjom, un tournoi de football, et une marche de 5000km entre les villes de Bandjoun et Baleng.


Le festival Msem Todjom est une destination de l’agenda culturel du Cameroun. Pour les organisateurs, « ce festival est avant tout l’expression d’attachement des fils et filles Bandjoun à leur histoire, leur culture, aux traditions et cultures de leurs ancêtres, mais également une passerelle d’ouverture sur le monde extérieur pour un développement harmonieux de la ville ». A cet effet, un circuit touristique constitué de lieux cultes tels que les bois sacrés, les lieux d’offrande et de vénération a également été constitué pour agrémenter le séjour des festivaliers.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut