Sport › Football

Cameroun : vive altercation dans la tanière des Lions entre Ferdinand Makota et Salomon Olembé

Salomon Olembe et Ferdinand Makota
Salomon Olembe et Ferdinand Makota

Dans une bataille d’hégémonie, l’agent de liaison reproche au team manager de la sélection nationale de n’avoir pas su anticiper et communiquer sur les préparatifs du séjour des Lions indomptables à l’hôtel Best Western, à Douala.

 

Ce n’est pas dans la plus grande sérénité que le staff administratif de l’équipe nationale de football du Cameroun a entamé, le 3 octobre 2021 dans la capitale économique, Douala, le stage de préparation de  la double confrontation contre le Mozambique.

Une fois au QG des Lions ce dimanche, Salomon Olembé, le team manager des Lions indomptables a procédé à la répartition des chambres des joueurs présélectionnés. Une fois que Ferdinand Makota s’est aperçu de cette situation, il est entré dans une colère noire contre l’ancien Lion indomptable. Devant le regard médusé du personnel de l’hôtel, l’agent de liaison, dans la peau d’un patron, a essayé de remonter les bretelles au team manager.

A lire aussi : Ferdinand Makota, l’agent de liaison au cœur de toutes les manœuvres au sein des Lions indomptables

Il lui reproche d’avoir fait cette répartition de chambres sans son avis. Selon sieur Makota, son collaborateur doit d’abord se référer à lui avant de prendre des initiatives et de surtout communiquer sur toutes ses prises de décisions.  Le très taciturne Salomon Olembé, poussé à bout, est sorti de son flegme habituel, en rappelant à Ferdinand Makota qu’il n’est pas son supérieur hiérarchique.

Cet incident survient alors que Ferdinand passe simplement de la parole à l’acte. Le 2 février 2020, sur les antennes de Canal 2 international, il avait affirmé qu’il est hiérarchiquement supérieur au coordonnateur des sélections nationales. Une attitude qui lui avait valu une demande d’explication de Benjamin Didier Banlock, l’ex-secrétaire général de la Fecafoot.

« Pourquoi vous vous déclarez hiérarchiquement supérieur au coordonnateur général des Sélections Nationales ; – En quoi le team Manager des Lions Indomptables A est votre obligé », lui demandait alors le SG de la Fecafoot.

Cette confusion est née d’une décision du ministre en charge des Sports. Narcisse Mouelle Kombi, au grand mépris du décret du président de la République de septembre 2014, qui réorganise les sélections nationales de football du Cameroun, avait créé un poste, sur mesure, d’agent de liaison au sein des Lions indomptables, dont le rôle très floue reste à terminer.

A lire aussi : Lions indomptables : le jeu mafieux du ministre Mouelle et Kombi et son protégé  Ferdinand Makota

Rappelons que le stage  des Lions à Douala s’inscrit dans le cadre de la 3ème et la 4ème journée de la seconde phase des éliminatoires de la Coupe du Monde FIFA Qatar 2022. Le match du 8 octobre se jouera au stade du Complexe de Japoma avec 10 000 spectateurs, dès 17h. Celui du 11 octobre se jouera à Tanger au Maroc.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé