Politique › Institutionnel

Cameroun : voici les sept nouveaux maires de la capitale Yaoundé

Les maires du Cameroun, lors d'une réunion de leur association Communes et villes unies du Cameroun (CVUC) en mars 2018 (Photo d'archive)

Du sang neuf dans presque toutes les communes de la capitale. Parmi les  maires élus en 2013, un seul, celui de Yaoundé 7, se maintient à son poste.

La capitale change de couleur mais reste entre les mains du Rassemblement démocratique du peuple camerounais,  le parti au pouvoir. Les élections du 9 février ont consacré de nouveaux maires à la tête des communes. A Yaoundé 1er, Emilien Andze Tsoungui cède son fauteuil à Jean Marie Abouna.

A Yaoundé 2,Yannick Martial Ayissia eu la majorité des votes. Lui qui a remplacé Luc Assamba décédé en 2019, tient là  l’occasion de conduire un mandat complet de cinq ans.

A  la mairie  de Yaoundé 3 située au quartier Efoulan, le nouveau patron des lieux s’appelle Owona Lucas. Il remplace Etienne Otélé Manda.

Amougou Noma Régine, l’épouse de l’ancien Délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé, ne présidera plus le Conseil municipal de Yaoundé 4. Le job reviendra  désormais au nouvel élu Bihina Efila Gabriel.

Tout comme Yvette Etoundi Ayissi saute de Yaoundé 5 au profit de Mballa Augustin qui va notamment poursuivre les travaux de construction du nouveau siège.

Comme au deuxième arrondissement, l’élu remporte son premier mandat de cinq ans après trois ans de succession du maire décédé  Paul Martin Lolo. La liste du jeune Yoki Onana n’a pas eu de mal à s’imposer lors des élections du 9 février. Les conseillers municipaux l’ont ensuite choisi 27 voix contre 14 pour son challengeur Fouda André, le proviseur du Lycée Leclerc de Yaoundé.

Pas de changement à Yaoundé 7. Tamba Augustin conserve son fauteuil pour le quinquennat qui commence.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé