CultureCulture › Arts visuels

Cameroun: Voici votre agenda culturel de la semaine!

Entre spectacles, festivals et ateliers de formation, à vous de faire le choix

Jaillissement de verbe au CCF de Yaoundé
Une vingtaine de poètes camerounais sur une même scène pour faire entendre leur voix. Le centre culturel français de Yaoundé propose ce mercredi soir une rencontre avec les « faiseurs de verbes », à l’occasion d’un spectacle baptisé « Jaillissements ». Une soirée de gala proposée par La ronde des poètes, Les amis de la littérature et bleuet international (France) avec l’appui du ministère de la culture. Les poètes présents: Jean-Claude Awono, Stella Engoma, François Njoumoni, Ali Mvondo, El loco, Silvain Yinga, Ndzana, Alex david Longang, Alima Ebela, Stone, Stéphane Aimé Engama, Astrid Missé, Hortense Agoume, Ngo Manyo, Peka Mock Toï, Djel, Billy Tchim’s, André Ngoah, Simplice Binga Mvondo, Tchoffo, et bien d’autres. Tous à voir !

Festival Africain de Théâtre pour l’Enfance et la Jeunesse (FATEJ)
Depuis son lancement en 1996, le FATEJ a fait du Cameroun une destination courue des professionnels, directeurs de festivals et compagnies de théâtre en direction du jeune public. Pour les enfants et les jeunes camerounais, c’est l’occasion de découvrir des spectacles du monde entier dans la communion et l’émotion. Pendant 8 jours au Centre culturel français de Yaoundé, mais aussi au Goethe Institut, à l’Hôtel de ville de Yaoundé (Village du festival), au Centre culturel Petit Tam-Tam, une quinzaine de compagnie (Japon, Turquie, France, Finlande, Burkina-Faso, Tchad, Afrique du Sud…) présenteront leur spectacle pour le plaisir des petits et des grands. Le Centre culturel français de Douala abritera des scènes scolaires les lundi 15, mardi 16 et jeudi 18 novembre 2010.

Rencontres Théâtrales Internationales du Cameroun (RETIC), 18ème édition
Cette édition se tiendra parallèlement dans les villes de Yaoundé, Dschang et Buéa, avec un hommage à Ferdinand Léopold Oyono, l’homme de lettres et haut commis de l’Etat. 15 pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique seront représentés dont le Cameroun, Grèce, Gabon, France, Tchad, Etats-Unis, Centrafrique, Suède, Pérou, Congo, etc. En plus des représentations théâtrales, diverses activités sont prévues, notamment un stage destiné aux journalistes culturels de la radio et de la télévision animé par Laure Malecot, et des ateliers sur « La gestuelle dans la création théâtrale » par Leonardo Gazzola, et « La communication non verbale comme démarrage dans le travail sur un texte dramatique» par Vladimir Petkov. Un stage de régie technique son et lumière sera dirigé par Francis Beidi.
Avant-goût de la programmation :
– Ainsi parle la mère par le Théâtre National du Gabon
– Rimm la gazelle par la Cie Daraja Théâtre (Algérie)
– Chemins d’Europe par le Cie Oshumare (Bénin)
– Chansons d’une immigrée par la Cie De Joux Music (Etats-Unis)
– Les dormeurs par la Cie Blue Leaders (Cameroun)
– Rendez-vous avec les morts par la Cie Rue 1113 (Cam. /Italie).

Atelier de formation sur les contrats de la scène
L’atelier sera animé par Luc Yatchokeu, opérateur culturel et promoteur du festival « le kolatier » dont la prochaine édition est d’ailleurs prévue du 17 au 20 novembre prochain à Douala. L’intervenant apportera aux participants sélectionnés, les rudiments en matière de contrats de spectacle. Comment établir un contrat artistique ? Quels sont les aspects à mettre en relief dans un contrat de scène ? Autant de questions auxquelles l’opérateur devrait fournir des éléments de réponses ce samedi 13 novembre 2010 dès 9 heures à la Centrale Diras sis à Olezoa par Yaoundé.

Image d’illustration
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut