Santé › Actualité

Cameroun : Yaoundé a les allures d’une ville morte ce jour de manifestions du MRC

Plusieurs rues de la capitale sont moins bouillantes que d’habitude. La circulation est fluide dans plusieurs artères. Les force de l’ordre, parées sont présentes dans tous les grands carrefours.

Du quartier Nkolfoulou à la Poste centrale à Yaoundé, ça roule vite. Les traditionnels bouchons de Ngousso ne sont pas à l’ordre du jour. Du cœur de la ville, jusqu’à la rue qui mène à l’aéroport de Nsimalen, le constat est le même. L’affluence est différente de celle souvent observée.

Malgré que les marches du MRC n’aient pas  débutées, le climat est plutôt morose.  « J’ai préféré rester chez moi pour éviter d’être arrêté par la police. Elle partout et fait peur », lance une jeune dame à l’entrée d’une boulangerie située au centre-ville.

L’évènement du jour fait craindre plus d’un. Beaucoup de personnes approchées se refusent à tout commentaire, disent-ils de peur d’être assimilés aux partisans de la manifestation de Maurice Kamto.

A Yaoundé, la poste centrale est le point de convergence de la manifestation du MRC.  Autour de 13 heures.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé