Politique › Sécurité

Cameroun : Yaoundé abrite un colloque sur la sécurité

Cette rencontre, réunissant les experts des 11 pays membres du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC) s’est ouvert lundi à l’Institut des relations internationales du Cameroun dans la capitale Yaoundé.

La rencontre vise également à explorer de nouvelles approches en vue de faciliter l’accès aux solutions pour les personnes déplacées de force, dans le contexte de la crise en République centrafricaine où environ 1,4 million de personnes ont été déplacées de force à fin janvier 2022, selon les données du comité d’organisation.

Placés sous le thème « Paix et sécurité en Afrique centrale : regard rétrospectif et prospectif sur 30 ans de l’UNSAC au service de la diplomatie préventive« , les travaux qui dureront trois jours consistent à passer en revue les acquis de cette instance mise en place en mai 1992 et dont le siège est à Libreville, au Gabon.

Le colloque devrait aussi favoriser le partage d’expériences, de bonnes pratiques et permettre d’identifier des opportunités en vue de la mise en application du Pacte mondial pour les réfugiés (PMR) dans tous les pays touchés par la crise centrafricaine.

L’UNSAC compte onze Etats membres, dont l’Angola, le Burundi, le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine, le Rwanda, la République démocratique du Congo, Sao Tomé-et-Principe et le Tchad.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé